retour à l'accueil
billetterie en ligne

Fiche spectacle

THE AVENER

THE AVENER

mardi 26 novembre 2019 à 20h00
Pop
LE BIKINI
Parc Technologique Du Canal
RAMONVILLE SAINT AGNE
Voir le plan d'accès
Tarif : 34€ Réservez vos places

Tristan Casara, dit The Avener, n’est pas qu’un simple D.J/producteur/bidouilleur de plus. Certes, il connaît comme personne le fonctionnement des machines électroniques, des cartes sons et des logiciels de MAO (musique assistée par ordinateur) mais il est avant tout un musicien. Un musicien qui, dès l’âge de cinq ans, étudia le piano classique au conservatoire de Nice.

 

Il y a quatre ans, un premier album « The Wanderings of the Avener » dont le single « Fade out lines » rework d’une chanson de Phoebe Killdeer devint un tube planétaire (1,5 millions d’exemplaires écoulés), fit de lui une des nouvelles stars du monde de l’électro. Les certifications et récompenses affluent : triple disque de platine en France, platine et or dans plus de 10 autres pays, victoires de la musique en 2015... S’en suit une tournée dans les clubs et festivals les plus prestigieux de la planète.

 

Aujourd’hui, il termine son deuxième album qui sortira à l’automne et qui est précédé ce mois-ci par un premier extrait, « Beautiful », featuring bipolar Sunshine. « C’est un peu à contre-courant de ce qui se fait dans l’électronique et le hip-hop, dit-il, car je suis revenu aux fondements de la musique en jouant avec harmonies, mélodies et groove posés sur des mots subtils et sensés. La musique urbaine actuelle ne me parle pas trop, trop d’insultes et de grossièretés, la musique passe parfois au second plan. »

 

Tristan a enregistré son nouvel album avec entre autre Rick Nowels qui a travaillé avec Lana Del Ray, Beyoncé et Madonna. Que du beau monde. Entretemps, il a collaboré avec Lana Del Rey mais aussi Bob Dylan qui, après avoir entendu son premier album, lui fit savoir qu’il ne serait pas opposé à ce qu’il retravaille un des classiques de ses débuts, en l’occurrence « Masters of War ». « J’ai grossi et modernisé la production car c’était un titre guitare/voix, explique Tristan. J’ai envoyé une première démo et il m’a dit que cela lui plaisait. J’ai terminé le titre, il a aimé et m’a envoyé un email de validation. » Dylan fixa même un rendez-vous à Tristan à Los Angeles mais ce soir-là il donnait un concert à l’autre bout de la planète. Ce n’est que partie remise.

14 rue Saint Charles - 31000 Toulouse - Tél : 05 62 73 44 77 - Email : bleucitron@bleucitron.net

Siret : 33815642500070 - APE 9001Z - LICENCE N° 2-1059423 et 3-1059424 - TVA FR25338156425